Facebook dépasse Google sur la génération de trafic

Facebook plus de traffic que Google média information

Une étude récente annonce que Facebook vient de passer en tête par rapport au géant Google dans la génération de trafic des médias d’informations. Cette étude a été effectuée par l’entreprise d’analyse web Parse.ly.

Mettez en place une véritable stratégie webmarketing !
Rejoignez des centaines d'entrepreneurs inscris à notre newsletter et recevez nos conseils pour vous aider à créer votre stratégie marketing sur-mesure !

Un écart qui se creuse

D’après l’étude de Parse.ly, les pages Facebook ont généré plus de 38% du trafic sur les sites d’informations médias et les sites d’actualités par rapport à Google qui n’en a généré que 35%. L’analyse a été entamée au début de l’été de cette année. Bien avant cette étude, au dernier trimestre de 2014, la tendance a déjà montré une forte croissance de l’apport des pages Facebook sur ce trafic. Elle a également montré que l’écart continuera de s’élargir davantage dans les prochains mois. Et à l’instar du plus grand réseau social, les réseaux sociaux sont devenus des agrégateurs d’information. Par ailleurs, pour Facebook, cette position est surtout due à l’outil Instant Articles. En effet, grâce à ce système, le partage de contenus des médias est plus simple et plus rapide sur Facebook.

Etude Parse.ly Facebook plus de traffic que Google

Une étude limitée

Cependant, l’étude de Parse.ly est une analyse assez limitée. Premièrement, elle n’a été axée que sur les trafics de 400 sites d’informations et d’actualités. Au niveau mondial, ces sites ne sont pas vraiment représentatifs. Cependant, on peut quand même voir dans cette analyse une tendance qui peut se généraliser rapidement et semble s’inverser au profit des réseaux sociaux en général et de Facebook en particulier. Par ailleurs, les sites ayant été étudiés sont tous d’origines anglo-saxonnes, encore une limite qui risque de ne pas traduire la tendance générale réelle. En plus, le trafic est assez disparate dans la mesure où la présence des sites analysés sur le plus grand réseau social est très variée. Certains sont présents en permanence pour générer davantage de trafic tandis que d’autres ne sont que souvent de passage pour partager les articles.

La stagnation de Google

Et malgré les limites de l’analyse de Parse.ly, cette étude est quand même très intéressante surtout pour Google qui devra agir. En effet, la courbe du résultat de l’analyse démontre, outre la progression continue de la place de Facebook, la position stagnante de Google. C’est pour le moteur de recherche une situation difficile qui risque même de dégénérer davantage vu la tendance de la courbe qui semble dégressive à une certaine période.

Développez votre activité dès maintenant !
Gagnez en visibilité et trouvez des clients grâce à nos conseils sur le référencement, le webmarketing, la publicité sur le web...

Tags

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas visible par les autres utilisateurs.