Le growth hacking, parlons-en !

growth-hacking

Visibilité, trafics, conversion, croissance, tous les acteurs web en rêvent pour leur site sur cette place virtuelle qu’est Internet. La problématique reste pourtant les moyens d’y arriver. C’est là qu’intervient toute l’utilité du growth hacking.

Optimisez la conversion sur votre site internet !
Rejoignez des centaines d'entrepreneurs inscris à notre newsletter et recevez nos conseils pour optimiser le taux de conversion sur votre site, vos landing, vos formulaires etc !

Qu’est-ce que le growth hacking au juste ?

Pour simplifier, ce terme se réfère à tous les plans et actions qu’une personne va mettre en œuvre pour la promotion d’un produit ou d’un service. Pour ce faire, la personne qui en est chargée, le growth hacker, ne lésine pas sur les actions à entreprendre pour arriver à ses fins. Dans ce sens, elle se doit d’être multi-casquettes.

Le growth hacking convient particulièrement aux jeunes entreprises, tant son but est la croissance rapide à moindre coût. Elle se caractérise par une croissance brusque espacée par une phase d’interruption.

Le profil d’un growth hacker ?

profil growth hacker

Son mot d’ordre reste la croissance. Pour ce qui est des compétences, d’abord, c’est un analyste qui étudie les différentes datas (informations) et les transforme ensuite en plans d’action.  Ensuite, il se doit d’être un webmarketer qui connaît intimement toutes les intrications des outils web à sa disposition. Il doit aussi bien connaître les motivations de l’audience cible et savoir adapter les messages qui leur sont adressés. Puis, le growth hacker doit avoir une bonne connaissance en langage informatique, en référencement naturel et en expérience utilisateur. Enfin, c’est quelqu’un qui est doté d’une grande créativité et d’une aisance à sortir de la convention.

Les processus

Le but ultime du growth hacking est la croissance. Pour la réaliser, le processus se fait en cinq phases :

  • L’acquisition est la première phase. Elle concerne tout ce qui a trait à la génération de trafic sur le site. Cela consiste à attirer des visiteurs, mais aussi à leur prospection. Diverses méthodes existent pour s’y prendre : le SEO, le SEM ou encore les emailings.
  • Ensuite, il y a l’activation qui est la suite logique de l’action précédente : pousser le visiteur à l’action : faire des inscriptions, cliquer sur un lien, etc. On peut y arriver en répondant à ses besoins et en les communiquant sous le bon angle. C’est à ce stade que la notion d’expérience utilisateur entre en jeu.
  • La rétention quant à elle s’apparente à la fidélisation. Il faut faire en sorte que l’utilisateur revienne et recommence le processus. Ici, l’emailing joue un rôle important, en plus des autres moyens comme les mises à jour régulières du site, les autres services ou produits gratuits.
  • Le referal ou référent consiste à inciter l’utilisateur à répandre le produit/service auprès de ses pairs.
  • Enfin, le revenu est la finalité de l’ensemble du processus. Dans le growth hacking, il est préférable de miser sur l’élargissement de la base d’utilisateurs que de viser des revenus seulement à partir de ceux déjà existants.

Le growth hacking relève du marketing digital destiné aux jeunes entreprises. Il requiert toutefois une parfaite maîtrise de tous ses rouages.

[BONUS] Envie d’aller plus loin ?Commencer le Growth Hacking

Si vous ne connaissiez pas cette nouvelle technique, vous pouvez en apprendre énormément en suivant ces quelques liens :

  • La chaine Youtube de The Family : Oussama, son équipe et ses intervenants proposent des vidéos traitant du growth hacking et même davantage !
  • Growth Hacker TV : une série de vidéos très intéressantes avec différents intervenants.
  • Blog sur le Growth Hacking : articles simples mais très complets, par Julien Le Coupanec
  • Petithacks : blog en anglais avec des petites astuces triées en fonction de votre objectif (acquisition, activation, rétention, referal ou revenu).
Développez votre activité dès maintenant !
Gagnez en visibilité et trouvez des clients grâce à nos conseils sur le référencement, le webmarketing, la publicité sur le web...

Tags

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas visible par les autres utilisateurs.