Référencement naturel : Comment optimiser vos images ?

optimisation-image-google

En matière de référencement naturel, il n’y a pas que le texte ou les vidéos qui génèrent du trafic et qui propulsent votre site à la première page des résultats de Google. Les images ont aussi leur importance et elles sont des outils importants à exploiter pour vous aider à atteindre le même résultat. D’autant plus que le volume de recherche d’images occupe une part importante dans les requêtes. Les images nécessitent donc la même attention que les autres contenus de votre site en termes de SEO.

Dépassez vos concurrents sur Google !
Rejoignez des centaines d'entrepreneurs inscris à notre newsletter et recevez nos conseils pour progresser dans votre référencement sur Google !

Pourquoi optimiser vos images ?

  • Le gain de trafic pour votre site web et c’est valable pour tout type de site. En effet, actuellement les recherches se font de plus en plus dans Google image. En optimisant votre image, vous améliorez ainsi votre chance d’augmenter le nombre de visite de vos pages.
  • L’augmentation de la vente, surtout si vous avez un site d’e-commerce. Les images permettent aux internautes de voir directement le produit qu’ils recherchent et les poussent à passer directement à l’action.
  • Le classement de votre site dans les premiers résultats de Google. L’optimisation des images n’étant pas encore une pratique très courante, seuls quelques-uns le font. Si vous avez peu de concurrents, il y a de fortes chances que vous ayez une longueur d’avance dans votre référencement naturel.

Quelques astuces pour optimiser vos images

  1. Donnez un nom à vos images.

C’est important dans la mesure où cela permet à Google d’en connaître le contenu et de la classer. Dans cette optique, incluez des mots-clés dans le nom de l’image, sans pourtant en abuser car cela provoquera l’effet contraire, c’est-à-dire une pénalisation de la part de Google. Concrètement, changez le nom de l’image que votre appareil lui a attribué par défaut et remplacez-le par un nom qui a un rapport avec elle. Le moteur de recherche interprètera mieux votre nom d’image si vous utilisez des tirets dans la séparation des mots et si vous évitez les accents. Par contre, évitez d’encoller les mots entre eux, comme dans « chaussuredame » par exemple.

  1. Faites usage de la balise « ALT ».

Appelée aussi texte alternatif, elle vous permet d’insérer un descriptif de votre image. L’attribut Alt est d’une importance particulière vu le fait que le moteur de recherche le lit et s’en sert pour indexer votre image. C’est une opportunité de mettre des mots-clés de plus pour améliorer le positionnement de l’image. En outre, la description de l’image a une fonction supplémentaire non négligeable. En effet, lorsque l’image ne s’affiche pas, soit parce qu’elle est protégée soit parce qu’il y a un problème de connexion, c’est cette description de l’image qui s’affiche à sa place. Évitez de mettre des accents sur les mots ou de faire des espaces dans le descriptif. Préférez plutôt le tiret pour séparer les mots.

  1. Ajustez le format et le poids des images.

Google accepte plusieurs formats d’images, mais privilégiez les formats JPEG pour les photos, le PNG et le GIF pour toute autre image. Par contre, n’utilisez pas le format BMP car il n’est pas compressible, ce qui alourdit votre image. Il est aussi nécessaire de préciser la hauteur et la largeur de l’image en question pour compléter l’information sur son format. Pour ce qui est du poids de l’image, veillez à ce qu’il corresponde bien au contenu où elle est placée. Par exemple, un article de blog n’a pas besoin d’une image lourde. Faites également en sorte que votre le poids de l’image soit aussi léger que possible. Votre page bénéficiera ainsi d’un temps de chargement rapide.

  1. Faites correspondre l’image et le contenu.

C’est d’une importance capitale dans la mesure où cela renforce la pertinence de l’image aux yeux de Google. L’image doit illustrer le contenu dans lequel elle est placée et les deux doivent se compléter pour donner un sens pour un résultat optimal. Par exemple, une image de plage ou de soleil rime bien avec un contenu sur les vacances. Par contre, une image de voiture n’illustre en rien un article concernant l’art de la table. Ce genre d’association n’a aucun impact sur votre référencement. Il peut même donner un signal de manque de sérieux à Google.

  1. Travaillez le backlinks de vos images.

De la même manière que les contenus, les images génèrent aussi des backlinks qui optimisent leur référencement. Mieux encore, cette optimisation ne concerne pas que l’image en question. Le contenu dans lequel l’image se trouve en bénéficie aussi.

  1. Créez un sitemap pour vos images.

Les robots de Google ne peuvent pas lire les images qui se trouvent dans votre galerie. C’est pour les notifier de leur existence et de leur emplacement que l’image sitemap est requis.

  1. Soignez la légende de vos images.

C’est le texte qui se trouve en dessous de l’image. La légende agit de façon indirecte sur le référencement naturel de votre page. De ce fait, vous devriez le soigner, étant donné qu’il procure une bonne expérience utilisateur en plus de la mise en valeur de l’image elle-même.

Développez votre activité dès maintenant !
Gagnez en visibilité et trouvez des clients grâce à nos conseils sur le référencement, le webmarketing, la publicité sur le web...

Tags

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas visible par les autres utilisateurs.